Les raëliens célèbrent dans le monde entier la "Semaine de réhabilitation du Swastika" du 5 au 12 juillet

mercredi 02 juillet 2014 - 02:03:51
LAS VEGAS, 3 juillet - Du 5 au 12 juillet, le Mouvement Raëlien International (MRI) organise des événements à travers le monde pour célébrer la signification authentique du swastika, un symbole de bien-être et de bonne fortune, selon un communiqué publié ce matin par le MRI.

Encore vénéré aujourd'hui dans une grande partie de l'Asie, le swastika est également précieux à leurs yeux, puisque le symbole raëlien est formé du swastika entrelacé avec deux triangles. Le MRI souhaite réhabiliter ce symbole qui doit être dissocié de toute connotation nazie pour enfin en restaurer le sens originel.

« Pour notre cinquième célébration annuelle de ce beau symbole qui a été criminellement usurpé par Hitler, nous tenons cette année une "Semaine de réhabilitation du Swastika" plutôt qu'une "Journée de réhabilitation du Swastika" », déclare Thomas Kaenzig, Guide raëlien et président de l'Alliance ProSwastika. « Pour conclure la semaine, nos bannières comportant le swastika voleront à nouveau au-dessus de plusieurs grandes villes sur la côte-est américaine, comme nous l'avons fait dans le passé. »

Il souligne qu'on retrouve dans le monde entier des représentations de swastikas réalisées bien avant la période nazie, y compris dans des endroits qui surprennent ceux qui ne l'associent qu'aux nazis.

« De nombreuses synagogues construites avant 1930 contiennent des swastikas », précise M. Kaenzig. « Ce symbole était couramment utilisé dans la zone connue aujourd'hui comme Israël et le swastika n'avait que des connotations positives pour les Juifs (voir www.proswastika.org/israel). L'éminent documentariste Yoav Shamir faisait remarquer que le swastika était utilisé dans le Second Temple (http://proswastika.org/news.php?extend.45). »

Les événements organisés pour la Semaine de réhabilitation du Swastika visent à revendiquer la juste reconnaissance de ce symbole dans le monde entier.

« Le patrimoine historique et la signification positive du swastika sont connus de milliards de personnes en Orient, mais son ancienne signification positive est presque inconnue en Occident, ajoute Thomas Kaenzig. Notre action constitue un effort global de rééducation. »

Il nous explique également que le swastika dans le symbole raëlien représente l'infini dans le temps; avec les triangles entrelacés qui représentent pour leur part l'infini dans l'espace. Ce symbole est présent lors des Universités du Bonheur raëliennes organisées partout dans le monde et les raëliens le portent toute l'année, conformément à la philosophie raëlienne.

« Ce sont les Elohim, ces êtres qui nous ont créés et qui ont inspiré toutes les grandes religions, qui nous ont donné ce symbole, affirme-t-il. Voilà pourquoi on le retrouve sur tous les continents et dans la plupart des civilisations passées comme l'une des nombreuses traces de leur interaction avec nos ancêtres."

M. Kaenzig lance une invitation aux membres de toutes les religions qui vénèrent le swastika, ainsi qu'à tous ceux qui croient en la liberté religieuse, à se joindre aux événements prévus cette année.

« Lorsque les Occidentaux déclarent que le swastika devrait être interdit parce que les nazis l'utilisaient, ils nient à des millions de personnes le droit de vivre librement leur religion », conclut Thomas Kaenzig. « Réhabilitons ce symbole et éliminons toute souillure liée à ceux qui s'en étaient accaparé dans les années 1930! »
Version imprimable